top of page
Carpe Diem3 NB.jpeg
Valérie combrun
chant

Valérie Combrun débute sa carrière musicale au  conservatoire Claude Debussy dans les Yvelines où elle se forme pendant de nombreuses années au piano classique.

Quelques années plus tard, l’opportunité de participer à des scènes ouvertes sur des salons musicaux révèle son talent pour le chant.

Elle participe à de nombreux concerts dans des orchestres de variétés internationales.

Elle se produit dans une comédie musicale "Apolline et Cécilia" co-écrite et mise en scène avec Anne Bernanose. Cette dernière est jouée de 2011 à 2014 dont une année en résidence au théâtre parisien des Blancs Manteaux.

 

En 2014, elle rencontre les musiciens du groupe « Carpe Diem » qui lui font découvrir le jazz. elle se forme dans la "Master class" de la chanteuse Deborah Tanguy et prend sa place au sein du groupe.

BATT1NB copie.jpg
GérARD Bénézet
batterie

Gérard Bénézet commence à étudier la batterie dans les années 80. Il décide d’en faire son métier et se perfectionne dans plusieurs orchestres de variétés professionnels.
Au début des années 90, il participe à différentes Masterclass et notamment celle du célèbre batteur Daniel Humair.
Cette rencontre déterminante confirmera dès lors sa passion pour la batterie au sein de la musique de jazz.
Il ne cesse depuis d’améliorer son jeu et sa musicalité en multipliant les rencontres et les projets avec de nombreuses formations.

CTB3.jpg
andré libet
contrebasse

Après des débuts autodidactes à la guitare qui lui permettent de confirmer sa passion, André Libet se forme au solfège et à la guitare classique au conservatoire du 14ème, puis complète sa formation à la guitare  électrique auprès du guitariste de studio Sylvano Santorio.
Après de nombreux concerts, le jazz croise sa route et un vieux rêve de jeunesse remonte à la surface, jouer de la contrebasse !
Il suit alors un cycle complet de cours avec le contrebassiste professionnel Pierre Delbes, commence
à participer progressivement à des évènements, et termine son diplôme de troisième cycle en classique et en jazz. Depuis il se consacre principalement à cet instrument.

PIAN1.jpg
GEORGES THOORIS
piano

Dès sa plus tendre enfance, Georges Thooris est bercé par le son de la musique sacrée en écoutant son père qui accompagne les messes sur l'orgue de la paroisse.

Autodidacte de la première heure, il décide de se former à l'orgue à tuyau et rencontre Philippe Lefebvre, maître organiste, professeur d’orgue et titulaire des grandes orgues de ND de Paris qui lui enseigne l'harmonie et l'interprétation.

Plus tard, la découverte du jazz est pour lui une révélation par le fruit heureux du hasard.

De J.S Bach à Bill Evans, il n’y a qu’un pas ! Il le franchit et c'est Bertrand Richard, pianiste de Jazz professionnel doté d’une riche carrière dans l'accompagnement, la composition et l’enseignement qui le guidera dans cette voie.

unnamed_edited.png
bottom of page